Professional Certificate
In Animal Health

Poultry
Production
(PCAHPP)
header_image_certificate
En collaboration avec le WOAH (fondé en tant qu'OIE)
and the University of Montreal

Programmes de formation complémentaires et de certifications pour les professionnels.

Le World Veterinary Education in Production Animal Health (WVEPAH) Professional Certificate in Animal Health: Poultry Production, est attribué selon les normes établies par l’Université.

Le programme de certificat offre une formation structurée aux vétérinaires et aux professionnels non vétérinaires qui cherchent à améliorer leurs compétences dans le domaine de la production avicole et de la santé. Un programme éducatif structuré leur permet d’atteindre la norme internationale dans tous les aspects de cette spécialité conformément aux exigences de l’Organisation mondiale de la santé animale WOAH / OIE.
Les vétérinaires peuvent formaliser leurs compétences en obtenant le diplôme ‘Professional Certificate in Animal Health : Poultry Production’ Ce diplôme favorise la formation professionnelle continue tout au long de la vie dans ce domaine.

La reconnaissance du certificat est mondiale et sa dénomination officielle est en anglais. Ses détenteurs ont, de facto, le statut d’expert international en santé et production avicole.

Les professionnels vétérinaires et non vétérinaires ayant complété leur session de formation recevront une Attestation de participation. Une session complète comprend la participation aux sessions Zoom entre les étudiants et les professeurs. Pour obtenir son attestation de participation l’étudiant doit participer à au moins 75% des sessions Zoom prévues au programme.

Introduction

Dans plusieurs pays, la certification de la formation continue est organisée au niveau national. D’une Généralement, l’expérience acquise et la collecte d’un certain nombre de crédits lors de la participation aux enseignements officiels sont prises en considération conformément aux systèmes européens et internationaux - (ECTS) ou crédit à la formation continue. Dans de nombreux pays, cette reconnaissance officielle fait défaut.

Il est clair que l’acquisition d’une expertise et de compétences particulières dans un domaine donné peut être grandement appuyée par des programmes de formation complets associés à un protocole de contrôle de la qualité attesté par un diplôme universitaire.

La WVEPAH offre un système d’enseignement postuniversitaire international par le recrutement des meilleurs spécialistes du monde entier. Il propose, dans le cadre des cours du PCAHPP, un ensemble de programmes internationaux de troisième cycle admissibles au diplôme universitaire du ‘Professional Certificate in Animal Health: Poultry Production’ (PCAHPP). 

Il est important de comprendre que le PCAHPP atteste qu’un participant qui a réussi a acquis un haut niveau de qualification spécialisée dans l’un des domaines du bien-être, de la production et de la santé des volailles. Le certificat favorise l’établissement de compétences spécialisées dans la production avicole.

Le module « Règlementaire » du certificat est enseigné sous la supervision de l’OIE. Il est également validé par l’OIE.
Objectifs du programme
listing-arrow
Offrir une formation formelle structurée aux professionnels cherchant à approfondir leur expertise dans le domaine du bien-être, de la production et de la santé de la volaille.
listing-arrow
Former ces participants à reconnaître, diagnostiquer et gérer tous les problèmes courants rencontrés dans la pratique de l’aviculture.
listing-arrow
Permettre aux participants d’obtenir des compétences pour faire appliquer les “recommandations de l’OIE” couvertes par le Module de réglementation de l’OIE et délivrées aux vétérinaires sous leur autorité vétérinaire nationale.
listing-arrow
Former les participants à interagir de manière optimale avec des experts dans les différents aspects du domaine, sous la supervision du service vétérinaire.
listing-arrow
Former les participants aux compétences de résolution de problèmes.
listing-arrow
Promouvoir un développement professionnel continu et durable.
Durée du programme
Le délai minimum requis pour le programme de certificat de la WVEPAH est de 1 an et ne doit pas excéder 5 ans. Grâce à leur travail dans les différents modules (enseignement à distance, e-Learning et préparation de cas cliniques), les participants accumulent le nombre requis de crédits du système européen de transfert de crédits (ECTS) ou crédit à la formation continue pour postuler à l’examen final.

En cas d’impossibilité de se déplacer pour suivre les cours en présentiel ou pour passer l’examen, ceux-ci seront faits en ligne.

Les demandeurs titulaires d’un diplôme universitaire en médecine vétérinaire ou en sciences animales, travaillant dans le secteur de la volaille pendant au moins deux ans, peuvent s’inscrire au programme WVEPAH. Après chaque cours, selon les critères requis, ils reçoivent une “Attestation de participation”, mais seuls les vétérinaires ont le droit de passer l’examen du Certificat, pour obtenir le diplôme validé par l’OIE.
Certification
À la fin de chaque module, les participants vétérinaires peuvent valider leurs connaissances acquises au moyen d’un questionnaire à choix multiple (QCM). Après validation d’un module « Général » et d’un module « Spécialisé », les candidats ayant participé à l’enseignement à distance doivent présenter 25 cas cliniques, dont 3 cas approfondis (rapports de cas), qui représentent 50% de la note finale. Un formulaire type est fourni aux étudiants afin de les aider à structurer leur rapport de cas. 

Après l’examen, le comité des examens évalue toutes les notes acquises par le candidat à la suite d’un questionnaire à choix multiple et la notation des cas cliniques, puis émettra le « Professional Certificate in Animal Health: Poultry Production ». L’OIE valide alors officiellement la partie « règlementaire » du diplôme. La note de passage est de 60%.

Contenu du Programme


Les programmes du PCAHPP une fois validé par un examen procurent des crédits de formation : ECTS ou des crédits de formation continue. Les programmes et les examens du PCAHPP sont identiques quel que soit le site de formation et de certification dans le monde, (ou en ligne le cas échéant) ce qui assure une reconnaissance universelle du diplôme. Les langues officielles des programmes du PCAHPP sont l’anglais, le français, l’espagnol, avec une traduction en chinois ou en russe en cas de besoin (à la discrétion de la WVEPAH).

Pour le PCAHPP le principe est :« Tout le monde reçoit le même enseignement et passe le même examen ».
Les formations sont modulaires
listing-arrow
Le module I « Général » couvre les disciplines communes à toutes les espèces aviaires par une approche globale : Pathologie, Nutrition, Epidémiologie, Biosécurité, Immunologie appliquée, Vaccinologie, Antibiothérapie, Génétique, Bien-être animal etc. Il inclut le module réglementaire enseigné par l’OIE. Le module I Général se donne en ligne exclusivement.
listing-arrow
Les modules II « Spécialisés » concernent les « Poulets de chair », « Les pondeuses commerciales », « les dindes » et « les palmipèdes ». La WVEPAH choisit le programme de chaque Module en fonction de la situation locale si besoin. La première partie des Modules Spécialisés se donne aussi « en ligne », la deuxième partie peut se donner soit en ligne ou soit en présentiel lorsque la situation sanitaire le permet.
listing-arrow
Les modules sont complémentaires et indépendants les uns des autres. ils peuvent être suivis par les participants dans l’ordre qui leur convient selon : leurs besoins, leurs connaissances linguistiques et le calendrier des formations. Lorsque les cours se donnent en ligne, pour chaque 8-10 heures de cours pré-enregistrés, une session Zoom est organisée avec les étudiants et les Course Masters.
listing-arrow
Entre les modules l’enseignement à distance est assuré à travers le groupe Facebook privé de la WVEPAH et le e-learning, ce qui permet aux participants de continuer à travailler en échangeant sur leurs propres cas mais aussi par l’apport permanent d’informations de la part des Course Masters. Cette participation aux activités d’enseignement à distance est obligatoire pour valider puis maintenir la validité de la certification.
listing-arrow
Participants have access to the module content from the moment of their registration (pre-recorded videos and equivalent PDF document), which allows them to start to improve their knowledge in all the disciplines of the module. The teaching consists of a theoretical part and the study of real cases brought by the course masters and participants. Practical work: autopsies, laboratory, interpretation etc., as well as site visits, also play a large part when it is possible to deliver the course face-to-face.
listing-arrow
Les cours intensifs se concentrent sur l’approfondissement d’un sujet particulier ou le rafraichissement des connaissances.
Validation des connaissances acquises
listing-arrow
Afin de valider le travail réalisé en cours, un examen est obligatoire.
listing-arrow
L’Université et la WVEPAH décident des dates des examens finaux du PCAHPP et leur durée.
listing-arrow
Les candidats sont informés des dates de tenue des examens au moins un mois à l’avance.
listing-arrow
L’examen qui suit chaque module est du type QCM, avec 50 questions.
listing-arrow
La note de passage aux examens est de 60%, soit 30/50 (moyenne des examens des deux modules) et une note inférieure à 50% pour l’un des modules est éliminatoire.
listing-arrow
Les participants ayant échoué leur examen auront la possibilité de reprendre leur examen, une seule fois, moyennant des frais.
listing-arrow
Le résultat des examens compte pour 50% de la note finale nécessaire à l’obtention du Certificat.
Activités pratiques
Les participants sont censés appliquer les connaissances et les compétences acquises dans les cours de la WVEPAH dans leur travail pratique quotidien dans le domaine de la production et de la pathologie aviaire. Cette activité est enregistrée sous la forme de 25 cas cliniques, dont 3 rapports de cas.
Cas cliniques
Cas cliniques et rapports
Au cours du programme on demande aux candidats, ayant complété un module général et un module spécialisé, de collecter 25 cas cliniques bien documentés , la WVEPAH fournit aux étudiants un modèle pour rapporter leurs cas cliniques de façon relativement uniforme qui doit contenir entre autre : l’identification du cas, l’historique et la situation de l’unité de production, les résultats de l’examen clinique, les résultats de laboratoire, le diagnostic différentiel, le diagnostic et le pronostic, les mesures entreprises et leurs résultats. Au moins 60% des cas cliniques doivent être en relation avec le module spécialisé complété.

Trois cas parmi les 25 sont choisis par le candidat pour rédiger des rapports approfondis, Ils doivent concerner 3 sujets différents. Le rapport inclut une présentation complète du cas, des illustrations si nécessaires, les références bibliographiques sur le sujet et une discussion (minimum 5000 mots). Le candidat doit démontrer une connaissance globale du sujet. Généralement un rapport de cas doit être complet en incluant les références et les appendices.

Chaque rapport sera examiné par un membre du comité d'examen et la note finale moyenne des rapports doit être de 30 ou plus sur 50.

La note finale individuelle pour les cas cliniques est la moyenne des notes des de tous les cas cliniques. Si cette moyenne est inférieure à 30 le candidat est invité à soumettre une version revue des rapports insuffisants ou à soumettre des cas supplémentaires dans un délai de 6 mois par rapport à la date de notification.

Des cas publiés peuvent être soumis. Les publications scientifiques sont automatiquement acceptées.

Les rapports de cas cliniques doivent être écrits en anglais, français ou espagnol. S’ils sont dans une autre langue ils doivent être accompagnés d’une traduction en anglais certifiée.

Si dans le cadre de leur activité, les étudiant(e)s peuvent démontrer qu’ils (elles) n’ont pas accès à des cas cliniques, ils (elles) peuvent préparer trois mémoires sur des sujets pertinents reliés à leur activité et à la médecine aviaire. Chacun des mémoires doit contenir au moins 20 000 mots sans compter la liste de références.

Les étudiant(e)s sont prié(e)s de soumettre leurs cas cliniques au Bureau de la WVEPAH.


Copyright © 2022 WVEPAH - All rights reserved 
Conçu par Agentur54