EN  ES  FR
Programmes d’enseignement


Prémisses

  • Il y a une demande croissante de productions avicoles dans le monde.
  • Cette demande ne peut être satisfaite que par une amélioration de la santé et du bien-être des volailles mais aussi de la productivité et de la rentabilité des élevages.
  • Pour assurer ces besoins, l’action des vétérinaires est essentielle.
  • Actuellement l’enseignement requis pour former des vétérinaires leaders dans le domaine avicole n’est pas dispensé dans la grande majorité des Écoles vétérinaires, même dans les pays développés.
  • L’approche éprouvée de l’ESAVS dans la formation des vétérinaires offre de nombreuses options et permet de choisir une stratégie d’études d’une grande flexibilité et de satisfaire les besoins des vétérinaires qui souhaitent se former ou améliorer leurs compétences dans le domaine de la santé et du management en aviculture. L’objectif principal est que : les vétérinaires en aviculture aient une compréhension en profondeur de la production, du management, de la santé, du diagnostic, de la prévention et du traitement des maladies (infectieuses ou non).En conséquence le programme d’études proposé se concentre sur une série d’objectifs qui seront couverts par des enseignements composées de trois niveaux.

    Programmes d’études

    Le concept des programmes de la WVEPAH est de proposer des modules de formation complets couvrant tous les aspects de la production avicole. Ils comprennent des stages résidentiels et un enseignement à distance. Ils sont conçus par des professionnels pour les professionnels experts de l'industrie avicole qui souhaitent : élargir leurs connaissances dans les domaines de la santé, de la biosécurité et de la production mais aussi valider leurs acquis par l’obtention d’une reconnaissance officielle de leurs compétences à travers un diplôme universitaire validé pour le monde entier par l’OIE, pour les vétérinaires. Ces formations intensives sont principalement fondées sur des échanges entre les course masters et les participants. Elles s’appuient sur l’étude de cas réels et la résolution de problèmes.

    Les participants sont des professionnels en aviculture, médecins vétérinaires diplômés ou des agronomes zootechniciens, seuls quelques points spécifiques concernant les sujets de base (anatomie, physiologie ...) seront revus, les autres aspects sont considérés comme acquis. Une information en ligne avant les cours est disponible afin de rafraichir certaines connaissances si nécessaire.

    À l'issue d'un programme de formation, les participants ont acquis un niveau de compétence qui leur permet de diagnostiquer et de gérer la plupart des problèmes dans des domaines spécifiques.

    Les cours de la WVEPAH comprennent des exposés, des discussions, des démonstrations, des présentations de cas, des travaux de laboratoire et la visite de sites. Des séminaires et des séances de révision quotidiennes contribuent à développer les capacités d’évaluation critique des cas présentés comme support. L'accent est mis sur la façon de se procurer des informations spécifiques et la manière de les utiliser pour l'auto-apprentissage et le travail clinique. Le cœur du programme d'études est composé de 2 à 3 modules résidentiels. La durée des modules est de 10 jours. Un enseignement à distance d’environ un an entre chaque module est dispensé à travers un groupe Facebook secret qui est aussi un forum d’échange entre les participants et les course masters.

    Les conditions classiques de recrutement sont : une formation universitaire en médecine, une formation agronomique en zootechnie, validée par un diplôme universitaire, la participation à des formations dans des domaines spécifiques et une activité professionnelle en Aviculture.

    L’efficacité de l’enseignement est garantie par un nombre limité de participants et la formation théorique ne dépassant pas 4 heures par jour. Le reste du temps est réservé à des exercices de résolution de cas ou des travaux pratiques. L’enseignement est assuré par des tuteurs (course masters) reconnus comme spécialistes dans leur domaine au niveau international et des compétences didactiques avérées. Les course masters sont responsables du contenu scientifique ainsi que de la conduite des cours.

    Dans l’intervalle, entre deux cours résidentiels, les participants reçoivent des informations de leurs course masters et posent des questions au groupe concernant leurs propres cas sur le terrain.

    La WVEPAH organise ses formations en collaboration avec des Universités ayant la meilleure réputation et assurant un environnement approprié ainsi qu’un soutien logistique adapté à l’enseignement. La WVEPAH assure le soutien organisationnel local et technique possibles en collaboration avec la Faculté vétérinaire d’accueil.

    A la suite des programmes de formation, les participants vétérinaire ont l'opportunité de passer l’examen universitaire du « Certificate ou du Master in Animal Health : Poultry Production » délivré par l’Université du Luxembourg et validé par l’OIE pour le monde entier.

    Brièvement, les exigences de ces programmes comprennent:

    Une durée d’étude d’environ deux ans pour le Certificat et de quatre ans pour le Master consistant en : cours résidentiels, un enseignement à distance entre les cours, la présentation de travaux effectués sur le terrain et la collecte de cas pratiques au cours de leur activité professionnelle.

  • Un nombre minimal d'heures de cours est requis et donne un certain nombre de « crédits » officiels de formation professionnelle.
  • Les cours sont validés par un examen et une attestation de participation est délivrée.
  • Les participants selon le diplôme visé ont des rapports de cas cliniques et une thèse à remettre.

    X
    Programmes d’études
    ObjectifsModule I
    « General »
    Module II
    « Spécialisé »
    Module III
    « avancé »
    Production et Management
    Connaître et appliquer les méthodes de production avicoles: management au quotidien, management des litières; ventilation; programmes d’éclairement; contrôle de la température; management de la nourriture et de l’eau de boisson; etc.XX
    Évaluer le microenvironnement des oiseaux en relation avec l’état de santé et le bien-être du troupeau.XX
    Connaître les techniques de manipulation propres à chaque espèce de volailles.XX
    Connaître les concepts économiques de base de la production avicole.X
    Appliquer les points précités dans un contexte d’élevage extensif, semi-intensif et intensif.XXX
    Pathologie
    Avoir une connaissance des mécanismes causaux en rapport avec les maladies infectieuses et non infectieuses.X
    Savoir comment euthanasier correctement les oiseaux.X
    Reconnaître les tissus normaux chez les volailles.X
    Reconnaître les tissus anormaux chez les volailles, caractériser les lésions, et interpréter leur signification.XX
    Diagnostic des maladies: évaluer l’état de santé d’un troupeau
    Comprendre les technologies modernes de diagnostic incluant à la fois le diagnostic sur le terrain et au laboratoire.XX
    Élaborer une approche diagnostique logique de l’étude d’une maladie (incluant l’identification des facteurs de risque et causaux des maladies des volailles).XXX
    Collecter les échantillons appropriés au diagnostic et réaliser les tests diagnostiques pertinents pour la recherche de la maladie.X
    Savoir comment interpréter les résultats diagnostiques.XXX
    Reconnaître le rôle des facteurs nutritionnels (incluant l’eau) sur les maladies infectieuses et non-infectieuses.XXX
    Reconnaître les maladies à déclarer à l’OIE et comment confirmer le diagnostic. X
    Programmes préventifs et de suivi
    Développer des protocoles de médecine préventive pour des volailles d’âges et des types de management variés, incluant le bien-être, la biosécurité, la coccidiose, les parasites externes et les protocoles de vaccination.XXX
    Comprendre les principes de base des stratégies nationales et les mesures pour le contrôle des maladies aviaires émergentes.X
    Savoir comment mettre en place et appliquer des programmes de surveillance (santé et maladies).XXX
    Planifier et réaliser des études terrain afin de vérifier la pertinence de certaines interventions. X
    Utiliser des données nutritionnelles, biochimiques, et métaboliques afin d’optimiser les performances zootechniques.XXX
    Connaître les règlements internationaux associés à la santé et au bien-être des volailles.X
    Interventions curatives
    Intervenir en attendant la confirmation d’un diagnostic.X
    Application judicieuse de l’antibiothérapie.XX
    Connaître les traitements de support et alternatifs (aux antibiotiques) contre les pathogènes microbiens.XX
    Savoir comment minimiser les impacts négatifs sur la santé et la production de maladies nutritionnelles et métaboliques.XX
    Évaluer l’impact économique d’une maladie ainsi que des stratégies d’intervention dans le cadre d’une analyse coût-bénéfice.XX
    Interventions nutritionnelles.XXX
    La gestion des maladies selon une perspective régionale.X
    Problèmes de santé publique
    Connaître les pathogènes pouvant causer des maladies importantes pour la santé humaine, ainsi que les interventions possibles pour réduire leur incidence à la ferme.XX
    Savoir comment appliquer les measures de contrôle de la qualité à l’abattoir.XX
    Techniques de communication: améliorer l’observance des protocoles de contrôle des maladies
    Apprendre et appliquer les techniques de communication pertinentes afin de favoriser l’application de protocoles nutritionnelles et de médecine préventive.XX
    Apprendre à chercher et évaluer les ressources scientifiques d’intérêt en médecine avicole.X
    Apprendre à créer des bases de données, à les analyser, et à produire des rapports.XX
    Apprendre comment présenter de l’information aux collègues et aux intervenants de l’industrie avicole.X